De la préparation à la terminaison et le contrôle, nous sommes en mesure de répondre aux exigences de qualité des grandes maisons horlogères.

C’est la première étape du processus avec le lapidage, meulage et feutrage. Ce procédé permet de préparer la surface à traiter.

C’est ce travail qui contribue à faire briller les éléments constituant le garde-temps.

Cette opération va permettre de rendre la pièce, plus brillante et éclatante.

Cette technique consiste à napper une surface métallique d’un ensemble de rayures extrêmement fines et parallèles. On obtient une finition douce et soyeuse ainsi que des nuances de couleur subtiles qui mettent en valeur le design et les volumes de la montre.

Décoration qui consiste à garnir une surface de cercles formés de traits concentriques très rapprochés et empiétant les uns sur les autre afin de donner un aspect de surface particulier.

L’anglage est une finition particulièrement minutieuse qui participe grandement à la beauté du mouvement. il souligne le pourtour des pièces d’horlogerie et crée un jeu de reflets lumineux.  l’art horloger.

Le sablage (ou microbillage) est une technique de finition au rendu granuleux. Il consiste à bombarder la surface du boîtier avec des petites billes de métal, chacune laissant des micro-creux qui, par leur nombre et leur densité, apparaissent réguliers.